Bon ben voila... Après plus d'un an sans poster de message, il faut se rendre à l'évidence, ce petit blog est mort sans faire de bruit.

Celles qui me connaissent savent que je bidouille toujours, j'innove même en matière de savons d'ailleurs, mais je ne montre plus rien ici. Réflexe perdu pour prendre des photos sitôt les réalisations terminées (ou alors à l'arrache, y a qu'à voir les photos Ravelry ou comment j'ai fait à Noël dernier) et surtout le sentiment de ne pas appartenir à ce nouveau monde de blogueuses qui devient de plus en plus professionnel (avec billet quotidien et sponsor à la clé). Je sais que certaines tentent de faire revenir notre bloging à l'ancienne mais déjà que je n'y participais pas avant, je crois que c'est peine perdue. (attention, c'est pas par snobisme, hein, je trouve leur idée géniale)

C'est assez nostalgique, j'en conviens. En même,temps, ça fait plus de 8 ans que je traine mes guêtres dans la blogo et l'inactivité de ces derniers mois en témoigne: ça doit faire trop longtemps. Aors autant je suis presque contente de laisser cet espace parce que je prenais sa mise à jour comme une contrainte, autant je suis triste et déçue de ne pas garder les liens que j'avais tissé avec certaines lectrices... Sachez quand même que je ne ferme pas, je recevrai toujours les commentaires ou les messages privés si vous m'en laissez et je répondrai toujours, même si ce n'est pas dans la minute. En fait, je suis toujours là quelque part, il suffit de guetter Ravelry ou Pinterest par exemple.

Ah, et Martin? me demanderont certain(e)s... Et bien, le temps passe vite et il est déjà en grande section. Il progresse de jour en jour et a fait son premier repas à la cantine de l'école avant les vacances!! L'objectif étant d'arrêter de lui emmener sa glacière pour son repas de midi au plus tard au troisième trimestre pour qu'il fasse un rentrée en primaire "comme les autres". Après 5 interventions durant les 4 premières années de sa vie, il n'y a rien de spécial pour l'instant, juste attendre patiemment que son appareil lui redresse "l'arc maxillaire" (la machoire supérieure, quoi) comme il faut. Ce petit bonhomme est toujours extraordinairement courageux et vous devriez l'entendre rire... Un vrai petit bonheur!!

Je ne finirai pas sans vous remercier, vous qui lisez ces quelques lignes depuis peu ou depuis le début, car c'est grâce à vous que j'ai eu la force et l'envie de vous montrer ce que je faisais, de faire des jeux de mots tout pourris parfois, de vous poser des questions dans des moments de doutes et d'aller voir en retour celles qui ont ou avaient un blogounet elles aussi.  Merci à tous/toutes et à bientôt, ici, là-bas ou ailleurs!

Vanessa